Vous souhaitez investir dans l’immobilier ? Afin de prendre les bonnes décisions, et vous tourner vers un investissement rentable, vous devez calculer votre rendement locatif. Alors, pourquoi calculer votre rendement locatif est-il si important ? Comment réaliser ce calcul ? Quels coûts ne faut-il pas oublier ? Pour avoir toutes les cartes en mains lors de votre achat, découvrez notre calculateur de rendement locatif et réalisez un investissement sécurisé.


Pourquoi calculer le rendement locatif est important ?

Afin de réaliser un investissement sécurisé et efficace, il est essentiel de calculer la rentabilité de votre projet en amont. Pour faire le bon choix, vous devrez donc prendre en considération le prix de vente, les montants des loyers,  mais également les charges de copropriété, les frais de gestion de votre bien, la taxe foncière et l’assurance habitation.

Puisque beaucoup de paramètres entrent en jeu dans ce calcul, il est essentiel d’être rigoureux, et d’aller dans le détail. En calculant votre rendement brut, vous éloignez les risques : vous mettez toutes les chances de votre côté de gagner de l’argent de façon efficace, sur le long terme. En bref, pour un placement sécurisé, le calcul du rendement locatif est un pilier fondamental.


Inclure la fiscalité dans le calcul de votre rendement locatif

Afin d’obtenir une idée vraiment précise de votre rentabilité locative, vous devrez calculer la rentabilité net-net, c’est-à-dire le rendement net d’imposition. Vous allez donc devoir inclure votre imposition de revenus fonciers dans votre calcul, qui peut véritablement représenter une part importante de votre rendement.

Ici, tout dépendra du régime de vos revenus fonciers et de votre tranche imposable : êtes-vous soumis au régime micro foncier, réel, micro BIC ? De quels dispositifs fiscaux pouvez-vous bénéficier ? Loi Pinel ? Loi Denormandie ?

Vous l’aurez compris, pour calculer votre rendement locatif réel, de nombreux détails comptent.

Calculer le rendement locatif en incluant les mois de vacances

Pour être prêt à faire face à toutes les hypothèses, optimistes et pessimistes, il est conseillé de prendre en considération une période de vacances locative d’un ou deux mois dans vos calculs. En effet, l’absence de locataire peut véritablement faire basculer votre rendement locatif.

Quoiqu’il en soit, mieux vaut anticiper ces frais et prévoir une épargne de sécurité de quelques mois d'échéance de crédit : cela vous permettra de faire face à toutes les éventualités, et vous donnera le temps de retrouver un locataire.


Quel est le bon rendement locatif ?

L’investissement locatif représente souvent une rentabilité particulièrement intéressante. Pour un projet de rendement dont le but est de générer un complément de revenus, le rendement locatif net est souvent compris entre 5,5 et 8%.


Acheter un bien déjà loué : un rendement locatif assuré

Acheter un bien déjà loué présente de nombreux avantages, et vous permettra de calculer de façon précise et instantanée votre rendement locatif. En effet, en vous tournant vers un bien déjà occupé, vous connaissez d’emblée le niveau de rentabilité réelle de votre projet. Pour vous projeter, c’est essentiel.

Vous percevrez ainsi des revenus locatifs immédiats, profiterez d’un prix d’achat souvent déprécié du fait de son occupation, et faciliterez le financement auprès de votre banque.


Comment calculer un rendement locatif ?

La formule de calcul du rendement locatif brut est la suivante :

(Montant du loyer x 12 mois) x 100 / par le prix d'achat (incluant les frais d'acquisition).


Investissez selon vos capacités

Un investissement immobilier direct demande de grands moyens financiers au démarrage. Les établissements bancaires ont besoin de s’assurer de la rentabilité de votre projet afin d’accepter de vous prêter de l’argent.

Si vous souhaitez limiter les risques et les démarches, vous pouvez choisir d’investir dans l’immobilier sous forme de parts, et non pas dans de l’immobilier en direct.

Les SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) vous permettent de réaliser des placements d’épargne sécurisés. Avec un rendement moyen à 4.4% en 2019, elles séduisent de plus en plus les investisseurs qui recherchent des placements performants.

Comment ça marche ? Les placements collectifs investis dans la SCPI permettent aux investisseurs particuliers d'acquérir et de gérer un patrimoine immobilier. En contrepartie de cet investissement, les épargnants reçoivent des parts sociales. C’est donc à vous de choisir les biens qui vous intéressent et d’acheter une ou plusieurs parts : tous les mois, une fraction du loyer vous est reversée, en fonction du nombre de parts que vous possédez.

Ce type d’investissement vous intéresse ? Découvrez la plateforme d’investissement Bricks, et investissez dans l’immobilier à partir de 10€. Les membres de notre équipe choisissent pour vous les biens, qui seront divisés en 10 000 parts. Vous achetez ensuite les parts qui vous intéressent, et recevez ainsi un rendement locatif tous les mois tout en bénéficiant de la plus-value immobilière.