La liberté financière, c'est un concept qui fait rêver la plupart des salariés. En effet, qui n’a pas rêvé de ne plus être dépendant d’un travail, et de pouvoir se consacrer sans compter à sa famille, à ses amis et à ses loisirs ? C’est ce que permet la liberté financière, et c'est pourquoi elle est un objectif visé par tant d'investisseurs. 

Contrairement à certaines idées reçues, pas besoin d’avoir un gros salaire pour espérer atteindre la liberté financière. C’est avant tout une question d’approche financière. D’ailleurs, de quoi parle-t-on exactement ? 

Qu’est-ce que la liberté financière ?

La liberté financière, c’est la capacité de ne plus être dépendant d’un travail spécifique pour survivre. Bien sûr, vous restez libre de travailler pour votre épanouissement personnel, ou pour le lien social, mais vous ne le faites plus pour « payer les factures ».

Être libre financièrement signifie que vos revenus passifs couvrent toutes vos dépenses courantes : loyer, crédit immobilier pour votre résidence principale, voiture, nourriture, électricité, eau, gaz, abonnements de téléphone et d’Internet… Bref, tous les frais que vous engagez au quotidien.  

Vous êtes indépendant financièrement dès lors que vous trouvez un moyen de générer un revenu qui rapporte suffisamment pour couvrir l’ensemble de vos dépenses, sans nécessairement travailler au quotidien. 

On parle aussi d'indépendance financière, ou d'autonomie financière.

Il existe différents niveaux d’indépendance financière, chacun répondant à des objectifs différents. Dans un prochain article, nous parlerons plus spécifiquement du mouvement FIRE, acronyme pour Financially Independant, Retired Early ou « Financièrement Indépendant, Retraite anticipée » en français. L’objectif de ce mouvement est d’atteindre la liberté financière rapidement pour pouvoir prendre sa retraite le plus tôt possible, et de préférence avant l’âge de 40 ans.

Joli programme, non ? 

Liberté financière, pour quoi faire ? Les avantages

Se sentir libre et indépendant

Liberté financière rime avec indépendance. Concrètement, cela suppose de plus dépendre d’un emploi salarié pour assurer votre niveau de vie, et de ne pas être tributaire de qui que ce soit. 

Disposer de son temps comme bon nous semble

On dit souvent que le temps, c’est de l’argent. L’inverse est également vrai : gagner de l’argent permet de mieux profiter de son temps. En devant libre  financièrement, vous pourrez profiter de votre temps, et consacrer plus de temps à votre famille et à vos passions, qu'il s'agisse de voyager , de jardiner ou de bouquiner. 

Sécuriser ses revenus

Ne plus dépendre d'un emploi, c'est aussi sécuriser ses revenus en reprenant le contrôle de son avenir financier.

Comment agir pour atteindre l’indépendance financière ?  

La liberté financière fait rêver, c’est certain ! Si vous souhaitez développer votre indépendance financière jusqu’à atteindre une totale liberté, vous devez commencer par prendre le contrôle de vos finances, et en particulier de vos dépenses. 

Pour cela, deux stratégies s’offrent à vous : 

1°) : dépenser moins,

2°) : gagner plus. 

Bien sûr, ces stratégies sont complémentaires. En jouant sur les deux tableaux, vous atteindrez la liberté financière encore plus rapidement. 

Liberté financière : 5 conseils pour l'atteindre rapidement

Conseil n°1 : Fixez-vous un objectif chiffré et daté

Avant toute chose, vous allez devoir vous fixer un objectif chiffré. Cette étape est non-négociable ! Si vous n’avez pas défini un objectif précis à atteindre, vous vous démotiverez en cours de route. 

Commencez donc par fixer le montant de revenu mensuel que vous souhaitez atteindre. Faites le point sur votre niveau de vie, et budgétisez les dépenses mensuelles que vous considérez comme indispensables. 

Certains n’auront besoin que de 2 000€ mensuels pour vivre correctement, tandis que pour d’autres foyers, ce ne sera pas suffisant.

Une fois votre objectif défini, vous allez pouvoir passer aux choses sérieuses. 

Conseil n°2 : Réduisez vos dépenses

Diminuer vos dépenses est la première étape indispensable pour reprendre le contrôle de vos finances. Attention, dépenser moins, cela ne signifie pas pour autant que vous devez vous priver de tout ! Il est surtout question d’optimiser vos sorties d’argent, en réalisant des économies partout là où elles sont possibles.  

Vous avez tendance à trop dépenser ? Il existe des astuces simples pour faire de belles économies au quotidien. Cela vous aidera à diminuer vos dépenses, et donc, à mettre de l’argent de côté. Vous pouvez, par exemple : 

  • vous obliger à patienter 30 jours minimum avant chaque dépense importante. Une astuce testée et approuvée par la rédaction :)
  • faire jouer la concurrence pour renégocier le tarif de vos contrats d’assurance (auto, habitation, santé…)
  • vous mettre au batch cooking, pour manger plus sain tout en économisant de l’argent 
  • résilier tous les abonnements que vous n’utilisez pas : ils sont souvent plus nombreux qu’on ne le croit ! 

>> À lire aussi : Épargne : 6 astuces (vraiment) efficaces pour mettre de l’argent de côté

Conseil n°3 : Diminuez votre endettement

Sauf exception, par exemple dans le cadre d'un investissement immobilier, vous devez adopter une certaine discipline pour atteindre la liberté financière et éviter de vous endetter.

Évitez par dessus-tout les crédits à la consommation et les crédits dits revolvings, qui peuvent constituer un véritable obstacle sur la route vers la liberté financière.

Conseil n°4 : Épargnez régulièrement

Il est plus facile et rapide d'atteindre la liberté financière quand on peut investir et que l'on dispose déjà de sommes importantes en cash.

L’idée est donc d'intégrer la culture de l'épargne dans vos habitudes. Après avoir reçu votre salaire mensuel, pensez donc à mettre chaque mois un peu d'argent de côté, en planifiant par exemple un virement automatique depuis vos comptes bancaires. Vous pouvez commencer par une épargne de 10% de votre salaire. Le montant devra bien entendu être adapté à vos capacités financières. 

Conseil n°5 : Investissez !

Pour atteindre la liberté financière, vous allez devoir faire travailler votre argent ! Dans ce sens, vous avez une multitude de possibilités, à commencer par l'investissement immobilier. 

Investir dans la pierre est l’une des façons les plus sûres d’atteindre l’indépendance financière, en se constituant une bonne source de revenus passifs ainsi qu’un patrimoine tangible. Une fois votre argent investi dans un bien immobilier locatif, vous avez des revenus qui tombent tous les mois. 

Un investissement locatif doit être réalisé méthodiquement, avec des objectifs de rentabilité clairs. 

Différentes options sont possibles :

  • louer un bien locatif à l’année, 
  • louer en meublé LMNP, 
  • louer en courte durée ou à la nuitée, via les plateformes de type Airbnb, etc. 

Notez que l’immobilier est le seul actif qui permet de s’enrichir tout en s’endettant. Cela peut paraître paradoxal, car a priori, avoir des dettes est tout le contraire de la liberté. Pourtant à l’heure actuelle, d’un point de vue financier, c’est tout l’inverse.

En effet, vu le niveau des taux de crédit historiquement bas, emprunter à la banque constitue en réalité une manière efficace de s’enrichir en se constituant un patrimoine immobilier. C’est la magie de l’effet de levier !

Vous envisagez d’investir dans l’immobilier locatif ?

Armez-vous de patience et de volonté et surtout, ne vous contentez pas de rêver : passez à l’action dès que possible ! 

Bon à savoir : Lorsque l’on ne dispose pas d’un gros capital à investir dans la pierre, ou lorsqu’on n’a pas accès au crédit immobilier, on peut se tourner vers l’investissement pierre-papier. Il existe de nombreuses méthodes alternatives qui ne nécessitent ni apport financier conséquent, ni crédit immobilier. Les plus appréciées sont les SCPI et le crowdfunding immobilier.

Comment augmenter ses revenus facilement ?

Se créer des revenus passifs 

L’immobilier n’est pas l’unique moyen d’avancer vers la liberté financière. Si vous voulez augmenter vos revenus mensuels, vous pouvez aussi vous lancer dans la création d’un side business. Comprenez, une activité rémunérée en plus de votre travail. L’objectif est bien entendu de générer une source de revenus complémentaires demandant le moins de gestion et de maintenance possible. Le side business idéal est entièrement automatisé et génère des revenus passifs : des revenus qui tombent sans que vous ayez besoin d’y consacrer beaucoup de temps. 

Vous voudriez lancer un side-business mais vous n’avez pas d’idée ? Appuyez-vous sur vos compétences et sur vos passions. 

Si vous êtes à l’aise à l’écrit, vous pouvez par exemple vous lancer dans la rédaction web ou le copywriting. 

Vous avez la fibre artistique ? Et si vous tentiez de vendre vos créations sur votre propre boutique en ligne ? 

Vous êtes plutôt à l’aise avec la vidéo ? Vous pouvez créer votre propre chaîne YouTube pour y partager votre expérience et vos connaissances dans un domaine qui vous passionne, etc. 

Quelques idées de side business à lancer à côté de votre occupation principale :

  • lancer un cours ou une formation en ligne, 
  • créer son blog en vue de le monétiser, 
  • se lancer en tant que freelance sur une plateforme spécialisée, etc.
>> À lire aussi : Revenu passif : le guide ultime pour gagner de l’argent (même en dormant)

Miser sur l’économie de partage

L’économie collaborative a le vent en poupe. Il existe désormais de multiples façons de gagner de l’argent en louant, ou en sous-louant les biens que vous possédez. La plus connue (et la plus rentable) est probablement la location de logement via des plateformes  telles que Airbnb, ou Abritel. 

Que vous soyez locataire ou propriétaire, sous-louer votre logement est une excellente manière de le rentabiliser lorsque vous vous absentez, le temps d’un week-end ou de vos vacances.  

Et ce système se décline à l’infini ! Aujourd’hui, tout se loue, ou presque. Grâce aux nouvelles plateformes de location entre particuliers, vous pouvez par exemple : 

  • louer votre voiture à d’autres particuliers, via Koolicar ou Drivy par exemple,
  • louer votre appartement en journée à des professionnels,
  • louer votre cave ou votre garage, avec Allovoisins ou encore Costockage,
  • louer vos outils de bricolage ou de jardinage avec Bricolib,
  • louer votre place de parking,  
  • louer du matériel de sport à d’autres particuliers,
  • et même louer vos vêtements, chaussures et accessoires haut de gamme. 

De quoi sérieusement arrondir vos fins de mois, et bien plus encore !

Conclusion

Devenir libre financièrement est un rêve partagé par de nombreuses personnes, mais c’est un travail de longue haleine qui prend du temps. Pour parvenir à votre but, il faudra vous armer de patience, procéder par étapes, et actionner tous les leviers d’action à votre portée. Certaines méthodes sont plus rapides que d’autres, mais elles vous demanderont plus de sacrifices. Pour profiter des avantages de l'investissement sans les contraintes, vous pouvez aussi investir dans une solution clé en main, comme celle que nous vous proposons sur Bricks.co. À vous de trouver la méthode qui vous correspond le mieux !